DANS LE CADRE DE LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE, l’Agence nationale de l’habitat (Anah) a mis en ligne l’annuaire des professionnels agréés MonAccompagnateurRénov‘.

Dès cette année, entre en vigueur l’obligation d’avoir recours à MonAccompagnateurRénov’ pour bénéficier du parcours « rénovations d’ampleur » de MaPrimeRénov’.
L’objectif est d’accompagner les ménages dans leur projet de rénovation énergétique. Ce rôle est dévolu aux au réseau France rénov, mais aussi à de nouveaux acteurs privés, comme des bureaux d’étude, des architectes… agréés par l’Agence nationale de l’habitat (Anah). L’annuaire des premiers accompagnateurs a été mis en ligne, et permet d’identifier les structures en fonction de leur zone géographique. « Près de 2.000 Accompagnateurs Rénov’ sont agréés, avec un objectif de 5.000 accompagnateurs rénov’ d’ici 2025 », assure l’Anah.

Lancement du parcours accompagné de MaPrimeRénov’

Les accompagnateurs devront participer à l’objectif gouvernemental d’atteindre les 200.000 rénovations d’ampleur en 2024. Toutefois, les organisations professionnelles représentant les entreprises de bâtiment, FFB et Capeb, ont exprimé leur scepticisme sur ce dispositif et sur cet objectif de 200 000 rénovations.

Le parcours accompagné de MaPrimeRénov’, pour les passoires thermiques, consistera à réaliser une rénovation multi-gestes incluant deux actes d’isolation, permettant de gagner au moins deux classes de diagnostic de performance énergétique. Le ménage ne sera toutefois pas en mesure de garder un chauffage fonctionnant au fioul ou au charbon.