Une idée ingénieuse qui consiste à recycler la chaleur provenant des groupes froids pour chauffer vos locaux. De cette manière, vous pourrez diminuer sensiblement vos factures de chauffage.

Quels sont les avantages ?

Il s’agit d’installer un échangeur thermique associé au groupe froid afin de récupérer la chaleur produite et perdue par le compresseur pour une utilisation dans le réseau de chauffage ou l’ECS.

La récupération se fait généralement à l’aide d’une boucle d’eau, équipée d’une station de pompage et d’un échangeur. Si la production de froid et les besoins en chaleur sont discontinus et non simultanés, un ballon de stockage est ajouté.

A noter, que la récupération ne doit pas se faire au détriment des performances du groupe froid (en maintenant un niveau de pression enlevée pour garantir la température de l’énergie récupérée par exemple).

Qui est concerné ?

Supermarché, hyper-marché, abattoir, maraîchers, data center, entrepôt frigorifique, restauration collective, myciculture, aviculture, viticulture, élevage, industrie, papetier industriel, hôtellerie, santé.

En quoi consiste l’intervention de Cnergie ?

Dès lors que vous disposez d’un groupe froid, et que vous avez un intérêt à récupérer la chaleur pour chauffer des locaux, vous avez tout intérêt à étudier la faisabilité de l’installation de ce type d’équipement.

Cnergie, interviendra en mandatant son partenaire Eleys bureau d’étude thermique, qui produira une étude de dimensionnement permettant de quantifier la quantité de chaleur récupérer et les économies d’énergie. Nous disposerons aussi d’une étude technique de faisabilité.

De plus, selon la quantité d’énergie récupérée et réutilisée, Cnergie évaluera le montant de son aide financière.

Grâce au dispositif des CEE mis en œuvre par le ministère en charge de l’énergie (fiche opération standardisée BAT TH 139),vous pourrez bénéficier d’une installation neuveet financée en partie. Grâce à ce procédé, vous ne payerez plus de facture de chauffagesoit des dizaines de milliers d’€ de facture énergétique. Indépendamment de la subvention de Cnergie, cette opération offre un retour sur investissement inférieur à 2 ans.

Les étapes

  • Étude de faisabilité avec l’intervention de notre bureau d’études partenaire société ELEYS, afin d’établir une étude de dimensionnement permettant dequantifier les économies futures, le type d’installation à mettre en œuvre et ainsi calculer le montant de la prime énergie versée par Cnergie et ainsi déterminer le Retour sur Investissement (ROI),
  • Lancement des travaux après avoir validé le devis et signé le contrat
  • Lorsque les travaux sont achevés, le client règle le reste à charge au professionnel frigoriste, ou chauffagiste. Ce reste à charge sera calculé après avoir déduit le montant de la prime CEE de Cnergie.

Passons au cas pratique d’une installation initiale dans un supermarché de 800 m2 et de 5 m de hauteur sous plafond soit 4000 m3 à chauffer à 20,5°. La puissance des 3 compresseurs est de 3*30 soit 90kw, la puissance récupérée et utilisée pour le chauffage et l’ECS est de 90kw. On a donc suffisamment de puissance.

   Éléments financiers en €  %
Le budget estimatif des travaux 30 000 94 %
L’étude de dimensionnement 1 500 6 %
La contribution de Cnergie  12 000 38 %
Le reste à charge pour le bénéficiaire 19 500 62 %
Les économies estimées en chauffage et ECS (eau chaude sanitaire) seront respectivement de 15 800 et 4300 €/an
20 100 €/an
100 %
Le retour sur investissement des travaux < 1 AN

Installation initiale

Installation finale

Le matériel qui pourra être installé : Équipement BOOSTERM

Module de récupération de chaleur
BOOSTERM 100 Kw

Ballon d’Eau Chaude Sanitaire

Cnergie, intervient dans le financement des économies d’énergie depuis 2012. Nous apportons un financement garanti par notre contributeur énergéticien, assis sur un processus certifié ISO 9001 par la société SOCOTEC et un rapport de fin de travaux contrôlé par la société BUREAU VERITAS.

Cnergie a souhaité travailler en confiance et transparence avec ses clients et partenaires professionnels, aussi nous sommes engagés dans un processus qui est contrôlé par des cabinets COFRAC indépendants qui s’assurent du respect de la qualité des travaux et des réelles économies d’énergie.

Au préalable de chaque chantier, nous vous proposerons une étude du gisement de chaleur fatale disponible, et du montant de l’aide Cnergie, contactez-nous par téléphone au 06 63 72 75 46 ou par e-mail.