Vous souhaitez initier des travaux d’isolation (toiture, comble, plancher bas, mur extérieur), ou encore opter pour un chauffage du type chaudière à condensation ou pompe à chaleur PAC, voire mieux ventiler votre logement avec une nouvelle VMC.

La prime CNERGIE, diminuera votre effort financier et viendra même en complément de maprimerenov  (qui remplace le CITE).

Vous êtes propriétaires, locataires, bailleurs ou occupants à titre gratuit d’un local à usage d’habitation, vous pouvez bénéficier d’une aide au titre des CEE, et ce sous trois conditions :

  • Le logement dans lequel sont effectués les travaux doit être une maison individuelle ou un appartement, achevé depuis plus de deux ans ;
  • Le bénéficiaire des primes CNERGIE est celui qui a financé les travaux, qu’il soit le locataire ou le propriétaire du lieu des travaux.
  • Il peut s’agir d’une résidence principale ou d’une résidence secondaire située en France.

Sont également concernés :

  • Le propriétaire d’un logement en tant que SCI : dans ce cas, assurez-vous que votre demande est bien faite au nom de la SCI si c’est elle qui va être le destinataire de la facture.
  • Le copropriétaire d’immeuble dans lequel des rénovations vont être effectuées : dans ce cas, il faut simplement que la décision de bénéficier d’une prime énergie soit prise en Assemblée Générale.
  • L‘entreprise ou l’administration propriétaire d’un bâtiment résidentiel à rénover : dans ce cas, les travaux doivent concerner les locaux dédiés à votre activité.

Quels travaux sont éligibles au dispositif des CEE ?

Voici les principaux travaux éligibles au dispositif des certificats d’économie d’énergie

  • L’isolation des murs, des sols, des combles (perdus ou aménagés) ou de la toiture ;
  • Le changement de chaudière, de pompe à chaleur

Retrouver la liste des travaux éligibles et faites une simulation de projet travaux.

Quelles sont les conditions d’éligibilité des travaux ?

Pour bénéficier de la prime CNERGIE, vous devez impérativement faire appel à un professionnel disposant de la certification RGE. Ce lien, vous permettra de trouver facilement un professionnel certifié dans votre région et dans la compétence recherchée : https://renovation-info-service.gouv.fr/trouvez-un-professionnel

De plus, chaque « projet travaux » nécessite de respecter des conditions techniques comme la résistance thermique de l’isolant, l’épaisseur de l’isolant, la performance de la chaudière… le certificat de l’isolant. Attention a bien se faire conseiller avant d’entreprendre des travaux.

Pour information, la prime CNERGIE doit être demandée avant les débuts des travaux et avant même le bin pour accord à donner au professionnel. Attention à ne pas signer de document avant de nous solliciter. Après, il sera trop tard.

En plus des aides du dispositif des CEE, vous avez droit à MaprimeRenov, mais aussi à la TVA à 5,5%, à l’Eco-PTZ, la prime coup de pouce isolation et coup de pouce chauffage, le chèque énergie pour aider à payer des factures d’énergie ou des travaux de rénovation, Exonération de la taxe foncière pour les travaux d’économies d’énergie, Les aides d’Action logement.

Formulaire de contact